Bilan Hebdo, Régime

Eloge de la patience

La patience, c’est quand tu t’efforces de reprendre tes anciens réflexes depuis plus de deux semaines, et que tu ne vois aucune évolution sur la balance.

Je connais à peu près tous les mécanismes et obstacles des « régimes », donc pas d’affolement ni de découragement. L’eau, les hormones, le stress, etc. Tout ça peut influer, en plus parfois de quelques soucis, conscients ou non, de contrôle des portions, de grignotage-dont-on-se-dit-que-c’est-pas-si-grave, etc.

C’est frustrant, j’ai grogné en grimpant sur la balance, mais bon, j’en suis descendue et je suis allée préparer le petit-déjeuner, quoi. La pa-tience, je te dis. En attendant, je suis sur le chemin du *WEEK-END PARFAIT*.

angel

Sur le plan bouffe, hein. Pour le sport, on va attendre un peu (très grosse fatigue). Je te fais une petite liste :

  • Vendredi soir : soupe carotte-orange
  • Samedi matin : Tartines, jus, café
  • Samedi midi : sandwich fromage frais-sardine
  • Samedi soir : soupe carotte-coco
  • Dimanche matin : Tartines, jus, café (bis)
  • Dimanche midi : crevettes marinées citron vert coco & boulgour

Note que j’ai rentabilisé mes carottes, et que je me découvre une passion pour la soupe de carottes : c’est doux, c’est sucré, et on peut ajouter ce qu’on veut. Bref.

Le tout arrosé de fruits, de yahourts au soja et d’une ration de pain particulièrement raisonnable. Et AUCUN GRIGNOTAGE. Il me reste ce soir pour faire le grand chelem de la bouffe correct du week-end… Tu y crois ?

En attendant, entre hier au supermarché et ce matin au marché, j’ai fait le plein pour la semaine. Au programme : du panais, des brocolis, des CAROTTES, des pommes, une montagne de kiwis, des oranges, de la coco, des poireaux, du cabillaud, de la patate douce… Et j’ai acheté des fleurs pour fleurir mon appartement, ouiiii !

image

Bon, notez que mon appartement reste jamais très longtemps fleuri/feuillu : Jean-Jacques et Serge sont là pour s’assurer de tout saccager dans les 2 jours. Mais ce sont 2 jours de bien-être par semaine auxquels je ne renoncerai pas.

En fait je passe un week-end plutôt serein et reposant. Et ça fait du bien, après des semaines à courir partout/lutter contre la grippe. Et puis la lumière de bientôt-Mars qui rentre dans l’appartement et qui éclaire tout, y compris mes chats qui siestent, ça me rend positivement flagada. Paisible.

Allez, je te laisse avec une photo de Serge dans son spot préféré : mon bac à écharpes.

image

 

Publicités
Carnet de Bord, Recettes

Fils rouges

J’essaye d’avoir des fils rouges, dans ma vie en général. Si j’aime les sorties de route, j’aime mes routines d’un amour pur et inconditionnel. Je suppose que tout le monde a besoin de repères.

Dans mon cas, je me sens vite perdue et stressée si je n’ai pas mes moments de routine pour m’y retrouver (c’est un peu bizarre et on dirait que je suis zinzin, dit comme ça)(peut-être bien que je suis zinzin). Le problème c’est que j’ai déménagé récemment. Pour la bonne cause, en me rapprochant de mon travail – et de Paris donc, et j’en suis ravie, on se fait bien à ce nouveau lieu ! Mais j’ai perdu toutes mes routines, et du coup je suis PAUMEE.

wth

Le truc positif c’est que paradoxalement… J’adore me faire des nouvelles routines. Parce que J’AIME LE CHANGEMENT DE ROUTINE.

Zinzin. 

Dans tous les cas, j’essaie d’intégrer mes vieux réflexes à mes nouvelles routines. Intégrer le sport (difficile en ce moment avec mes angines et autres virus à répétition mais j’y travaille), la préparation des repas… Rendue plus facile grâce à l’arrivée de la cuisine après 1 mois d’attente et de camping à base de micro-ondes, de livraison et de salades.

Préparation d'une soupe avec les 2 commis les plus mignons du monde environ
Préparation d’une soupe avec les 2 commis les plus mignons du monde environ

Et au passage une jolie soupe que j’ai préparée la semaine passée : soupe patate douce/coco/citron vert (j’ai chipé la recette chez la merveilleuse Edda).

Soupe de fin d'hiver
Soupe de fin d’hiver

Pour 2 : 1 grosse patate douce et 1 carotte épluchées, que l’on fait cuire gentiment dans 20 cl de lait de coco et autant de bouillon qu’il faut pour recouvrir largement tout ça. Quand les légumes sont tendres, mixer et assaisonner avec du sel, du poivre et le jus d’un citron vert. Et c’est franchement très bon, la soupe réconfort-type de quand on a eu une sale journée et qu’on a besoin de douceur.

Espérons que le prochain post sera dénué de tout virus, et causera un peu de sport. La bisette !

Carnet de Bord, Régime

Retours

Me voilà revenue à Paris, et donc à une vie normale, simplement additionnée d’une pincée de résolutions. Que j’avais déjà commencé à mettre en place quand j’ai réouvert ce blog en septembre dernier, mais une petite mise à jour ne fait jamais de mal !

Rentrée cet après-midi, une visite chez mon primeur s’imposait ! Histoire de faire une soupe de légumes pour tout reprendre comme il faut.

Soupe !
Soupe !

Carotte, patate douce, oignon, poireau, de quoi commencer l’année du bon légume ! A côté, quelques biscottes frottées à l’ail pour me rassasier (raté, j’ai encore un peu faim). Ensuite, un morceau de fromage (du chaussée aux moines, mon préféré du monde entier, de l’univers), deux clémentines et quelques noisettes et noix !

Voilà, j’ai encore un peu faim, je vais tenter de régler ça avec une grosse tisane et un ou deux chocolats qui restent de Noël (quasiment une boîte et demi… ça sent le défi n°3, ça !).

Meilleurs voeux tout le monde, et que cette année soit chouette, ni trop cucul ni trop cynique, pleine de bonnes recettes !

Carnet de Bord, Régime, Recettes

La lutte des glaces

Je sais, je sais, le mauvais calembour et moi ne faisons qu’un.

En vrai, je lutte contre le froid en ce moment comme une majorité d’entre vous, je parie. Comment je lutte ? En me gavant de boissons chaudes toute la journée, en calant un legging sous mon jean et en faisant des litres de soupe !

Ce soir, petite soupe de lentilles corail, j’avais envie de douceur.

Soupe de lentilles corail
Soupe de lentilles corail

J’y ai même ajouté quelques cuillères de lait de soja, pour que ça soit encore plus doux  ! Avec quelques tranches de baguette au sésame.

La recette de la soupe ? Classique : une carotte et un poireau revenus dans l’huile quelques minutes, puis du bouillon et des lentilles pour recouvrir. Ca mijote, ça mijote, tu mixes et tu dégustes. Et tu assaisonnes comme tu veux, comme d’habitude.

Et, oh, le dessert.

DSC_4293-1_Hagrid_Vignette_Black
A la va-comme-je-te-pousse

Un yahourt brassé moulé chosé dans tous les sens, noisettes et cranberries. Et maintenant, une tasse de lait au miel pour calmer ma gorge et mes cordes vocales qui n’en finissent pas de souffrir, et hopitihop !

(Mon défi carambar ? Allez, je vous en parle demain !)(Purée, mon sens du suspense m’impressionne)(Sans dèc’).

Carnet de Bord, Défi, Régime

Jour 77 : Le Défi 2, le retour

Ah ah, ça en jette hein ! Eh oui, cela fait plus de 2 mois désormais que je lutte en public contre mes problèmes de bouffe… Champagne ! Ou presque : un post défi !

Vous vous souvenez du fameux défi « saucisson », réussi avec brio (si, si !) ? Ben voilà, je m’en inflige un deuxième (et j’aimerais bien instaurer une sorte de fil rouge défi, histoire de tenir le choc).

Défi 2 : LES CARAMBARS AUX FRUITS

Oui, les bonbons sont un de mes pêchés mignons : si j’ai le malheur d’en acheter, je les dévore en quelques jours (bon, quelques heures) seulement. Et le pire du pire ? Les carambars aux fruits. Ceux-là, c’est une catastrophe. Je ne sais pas si c’est le goût ou la texture, mais je n’y résiste pas une seconde si je ne fais pas d’effort.

Ils sont là !

L’objectif, c’est de les garder jusqu’au 20 décembre. Ca sera très dur, c’est sûr, mais qui ne tente rien n’a pas de carambar !

Sinon, ce matin, j’ai pris un petit-déjeuner délicieux (la poire, l’autre amie du petit-déjeuner).

Tartines et poire (et café et jus de pamplemousse)

Et là, pof, une soupe maison chou-carotte-pomme de terre !

Soupe aux choux

Point défi : j’en ai mangé 5. Bon, c’est le premier soir, hein. Oh.

Carnet de Bord, Régime

Coups de bols !

Aujourd’hui, je me terre, comme hier. Il pleut, le vent souffle, mais mon appartement bien chaud m’en protège ! Et comme je suis toujours malade, je n’irai pas courir aujourd’hui, je n’ai donc pas besoin de manger comme un jour normal.

Du coup, après une grasse matinée particulièrement bienvenue, j’ai pris une tisane au miel et une clémentine, avant de préparer ma soupe :

Soupe et croûtons

Soupe de carottes au gingembre et croûtons à l’ail (en fait, c’est de la baguette toastée et frottée à l’ail, miam !).

Croustillant

La soupe était bonne, mais je l’ai faite en petite quantité et du coup j’ai mal géré la densité de bouillon, du coup elle était très, très parfumée au bouillon et assez peu au gingembre. Je vous donnerai une recette quand j’aurai ajusté ça.

Et après le bol de soupe, le bol de fruits !

Vitamines

Raisin Red Globe, clémentine, pomme, kiwi. Contre toute attente, ça cale drôlement.

Dessert !

Maintenant, je vais continuer à la tisane en regardant the Biggest Loser à la télé, et en continuant mon bouquin sous un plaid. Rendez-vous ce soir pour une nouvelle soupe !