Découvertes

Les fugues

Ce week-end j’aurais du bloguer mais bon, J’ETAIS A BUDAPEST LES AMIS. Escapade de 3 jours avec monsieur, vers l’Est où il a fait bien bon, et où, je vous le donne en mille, on a bien bu et bien mangé.

homer eating

Je vais me permettre de te donner un conseil, si comme moi quand tu pars en vacances c’est essentiel pour boire et manger des trucs nouveaux. NE CULPABILISE PAS. Et détends-toi. Arrête de penser à ce que dira la balance à ton retour, parce qu’à ton retour, tu ne VAS PAS TE PESER. Tu vas reprendre tes bonnes habitudes rapidement, manger léger les quelques jours qui suivent et tu verras que le gras ingurgité ne restera pas planqué dans tes plis. Et tu pourras te peser sereinement. De rien.

Evidemment ça marche pour les week-ends, hein. Si tu pars deux semaines, bon, profites-en et goinfre-toi des bonnes choses locales, mais essaies de t’aménager des pauses quand même. Il s’agirait de pas flinguer ton système digestif (et tes plis). Tout est question d’équilibre, et au bout du compte on finit par le trouver naturellement.

Du coup, quelques illustrations du manger et du boire :

image
Du gras (SI BON)
image
Kurtoskalacs (SI BON)
image
Du saumon qui grille (SI BON)
image
Une dame qui met du goulash dans du pain
image
Vin et palinka

Sinon, ça va. Je te refais un point de situation bientôt mais on retrouve les réflexes et on se prépare un plan de sport AUX PETITS OIGNONS. Je sais, que personne dit encore aux petits oignons. Moi si.

Publicités
Carnet de Bord, Découvertes, Régime, Sport

Les quadri, c’est la vie !

Oui, je fais genre j’ai du jargon sportif. En revanche, je peux pas faire genre j’ai des muscles sportifs, hein. J’ai les quadriceps en feu, et les fessiers sont déjà morts.

Et pourtant, je suis ravie, ahah ! J’ai couru 3 km ce matin, un POIL plus vite que la semaine dernière (6,7 km/h, puisque vous voulez tout savoir), et surtout en ne m’arrêtant qu’une fois au milieu, et en plus c’était pour enlever mon pull ! J’avais un t-shirt en dessous, hein, mais il faisait un froid de fifou du coup je suis partie en pull (ohé, je suis partie à 8h30 ce matin, ça suffit).

Une bonne séance parmi les petits oiseaux ! Avec une marche de récupération derrière et un joli paysage, comme toujours. Et j’ai même DOUBLE DES GENS !

Le contre-jour
Le contre-jour
Le lac avec des gentils z'arbres devant
Le lac avec des gentils z’arbres devant
Les p'tites fleufleurs
Les p’tites fleufleurs
Les gentils z'arbres
Les gentils z’arbres
Le gros rocher
Le gros rocher

Pis je suis rentrée, en sueur (mais pas trop, je pousse pas pour mon genou qui me fait peur en ce moment). Pour me faire une tartine de beurre de cacahuètes !

Café noir, tartine chouette
Café noir, tartine chouette

Le meilleur moment du running du matin, c’est le petit-dèj qui suit ! Bon, y a la douche, aussi. Mais le petit-dèj… Et qui culpabiliserait de grignoter une tartine de beurre de cacahuètes après avoir brûlé des centaines de calories en courant autour d’un lac ? PAS MOI EN TOUT CAS. De toute façon, je ne culpabilise plus pour la bouffe, c’est pas bon pour que ce que j’ai. Mais quand même !

Après avoir bidouillé des trucs pour la matinée, j’ai préparé mon déjeuner, avec la flemme la plus monstre du monde. C’est rare que j’aie vraiment pas envie de préparer quelque chose, même s’il ne s’agit que de quelques ingrédients jetés à la va-vite dans une salade vite épluchée. Mais là… Pouf. Sandwich !

Sandwich et betterave - 5 minutes chrono
Sandwich et betterave – 5 minutes chrono

Vous voulez savoir ce qu’il y a dans le sandwich ? Allez, je vous emmène backstage (huhu).

Les coulisses du sandwich - le reportage choc
Les coulisses du sandwich – le reportage choc

Une partie avocat/basilic/sauce pimentée, une autre rillettes de saumon/tomate. Finalement, les goûts sont bien équilibrés et c’est bien bon !

Cet après-midi, je vais prendre le soleil et me promener dans les rues de Paris, woupi ! En espérant que ça détende un peu mes muscles endoloris… Aïe aïe aïe !

 

 

Carnet de Bord, Découvertes, Régime

Vendredi ensoleillé à Paris

Enfin ! Un peu de soleil, un peu de ses rayons qui réchauffent à peine les couches supérieures de vêtements mais qui font du bien au coeur.

J’ai profité de ce temps magnifique pour chausser mes baskets les plus chics et me promener dans Paris, en m’arrêtant quasiment machinalement à Concorde, l’un de mes endroits préférés. Oui, c’est touristique, et oui, c’est plein de voitures et de pots d’échappement. Mais de là, on observe la tour Eiffel, l’assemblée nationale, les champs Elysées, le Crillon, Madeleine et au loin, le Louvre… Hop, aux tuileries, où j’ai croisé un drôle d’arbre, tout en bronze !

L'arbre des voyelles, de Penone
L’arbre des voyelles, de Penone

J’ai croisé un musée, aussi.

Musée de l'Orangerie
Musée de l’Orangerie

Je suis entrée bien sûr, d’autant qu’avec mes 25 ans passés, il me reste quelques mois seulement pour découvrir gratuitement les musées nationaux… J’y ai passé une petite demi-heure, découvert les tableaux du Douanier Rousseau (que je ne connaissais pas, je suis une inculte en termes d’art) et qui m’a mise drôlement mal à l’aise avec son sens des proportions, et les Nymphéas avant de me diriger vers un autre musée.

Musée des Arts Décoratifs
Musée des Arts Décoratifs

Et là, je flâne parmi les expos mode, textile, avant de pousser la porte de l’expo French touch dans la partie publicité du musée. Et c’était bien ! Un peu glauque, mais intéressante, avec un joli saut en arrière dans les années 90 (l’expo suit les liens entre les graphistes et la musique dans les années 90 et 2000).

Daft Punk
Daft Punk
IMG_20130329_152702
J’avais l’album Panini
Le clip de Stardust 'Music sounds better with you' tournait en boucle, j'ai lutté pour ne pas le regarder plus de deux fois d'affilée (Gondry)
Le clip de Stardust ‘Music sounds better with you’ tournait en boucle, j’ai lutté pour ne pas le regarder plus de deux fois d’affilée (Gondry)
Dans une autre salle, c'est Air qui est à l'honneur, avec 'Sexy Boy' en fond sonore
Dans une autre salle, c’est Air qui est à l’honneur, avec ‘Sexy Boy’ en fond sonore

Après avoir nourri mon coeur et ma nostalgie, je devais m’occuper de mon estomac, je suis rentrée !

Riz, crevettes, coco, curry
Riz, crevettes, coco, curry

Je me suis préparée un plat que j’adore (je pourrais mettre du lait de coco partout, et des crevettes aussi, allez). Des crevettes fraîches revenues à feu vif puis adoucies par le lait de coco et pas mal de curry en poudre, et du riz thai : un déjeuner plein de saveurs (depuis le temps que je le dis, que je dois aller en Thaïlande : et pas seulement pour les bouddhas couchés).

Découvertes

Lumières

[mode blogueuse ON]

Coucou les filles-enh !

[mode blogueuse OFF]

Damn ! J’ai un peu fait tout et rien ce week-end : résultat, pas suffisamment posée pour bloguer ! Il faut dire que j’ai travaillé depuis chez moi, espérant assurer une semaine très chargée au boulot. Donc, une fois n’est pas coutume, je vous fais un petit post « vrac », sur les 3 derniers jours.

Oeillets
Un samedi matin chez le fleuriste
Riz complet, champignons de Paris frais, coulis de tomates et courgettes
Riz complet, champignons de Paris frais, coulis de tomates et courgettes
Lumière
Lumière
Hoummous et Ktipiti !
Hoummous et Ktipiti !
Paris, Hôtel de Ville
Paris, Hôtel de Ville
Fromage frais, truite fumée, jeunes pousses
Fromage frais, truite fumée, jeunes pousses
Ciel mauve
Ciel mauve

Pas de viande, pas d’excès, mon estomac en paix avec le monde, une lumière différente dans le ciel à chaque heure (mois de Mars, je t’aime), un week-end serein.





Carnet de Bord, Découvertes, Régime

Flâneries en tous genres

Imaginez, si je stressais ce matin à l’idée de me peser, c’est aussi parce qu’hier soir, j’ai dîné relativement copieux par rapport à d’habitude : je n’ai pas lésiné sur le riz, voyez plutôt :

Jambon Speck, riz, champignons poêlés, moutarde aux noisettes et trompettes de la mort

 

Quand je me suis couchée, mon estomac n’était pas creux, et là… Ca m’a changé, ça ne m’est pas arrivée depuis que j’ai commencé ce changement de régime. Et du coup, la bonne surprise de ce matin m’a fait beaucoup de bien. Du coup, petit-déj royal et un peu nouveau ! J’ai ajouté… *roulement de tambour*

… DU CHOCOLAT !

 

Ce matin, je suis passée chez le boucher : j’ai décidé de réintroduire un peu de viande dans ce régime (de « vraie » viande, pas seulement du blanc de poulet, ou du jambon). J’ai acheté une cuisse de poulet, et de la viande pour bourguignon (la recette un peu plus tard dans la semaine !). J’ai un peu flâné dans le quartier, j’aime bien l’ambiance du dimanche matin, d’autant qu’il y avait un vide-grenier et qu’à chaque fois cela a du succès !

Et ce midi, j’ai du préparer quelque chose de rapide et d’un peu léger : omelette et poêlée de légumes ! Je décline la poêlée de légumes tout le temps, je sais, mais c’est si bon.

Omelette au basilic, carottes, poireaux, crackers

 

Cet après-midi, au hasard d’une promenade avec une amie après un café, on a découvert la Galerie Vivienne, dans le 2ème arrondissement, tout près du Palais Royal. Un coup de coeur, jugez plutôt !

Un très bel endroit, à l’atmosphère délicieusement rétro, aux mosaïques superbes et qui vous plonge un peu hors du temps. Une belle découverte !

Et en attendant, y a ça qui mijote dans mon four… Yuuum !

Cuisse de poulet de petits légumes !