Carnet de Bord, Découvertes, Edito

Chrono-nutrition, un peu

Je n’ai pas encore parlé ici de chrono-nutrition, parce que je trouve ça si pompeux, bon sang. Malgré tout c’est quelque chose que je pratique depuis quelques temps (dans la mesure du raisonnable bien sûr, je suis définitivement CONTRE les régimes et autres trucs contraignants, j’espère que tu l’as bien compris).

Mais je suis en quête de bien-être en général. Et il se trouve qu’avoir changé mes petits-déjeuners a un impact non-négligeable sur le bien-être en question. Bon, on va encore tourner autour du sucre hé ui, car c’est bien lui qui semble être au coeur de l’attention de mon corps qu’est-ce que tu veux y faire.

Donc : le matin, c’est du gras, du gras et encore un de gras. Soit : du fromage (quelle jolie vie je mène). Avec du pain de seigle (pas pur seigle hein, le bon pain de seigle du boulanger que quand tu le grilles c’est si bon). Tu prends le pain que tu veux en vrai (même s’il paraît que le blanc est pas bon parce qu’il fait grimper la glycémie… j’ai pas vu beaucoup de différence quand j’ai pris du pain blanc, donc bon, je te jette pas la pierre).  Et un grand café ! Enfin ce que tu veux comme boissons mais sans sucre, quoi.

En gros, c’est environ (environ, hein, on va pas se casser la nénette à commencer à peser la bouffe tous les jours… une fois pour repère, c’est bien) 80g de pain et 100g de fromage. Plus ou moins, en fonction du déjeuner qu’on prévoit… tard, tôt, léger, grassouillet… Tu peux ajouter une lichette de beurre (quel bonheur, bon sang). ,Je ne mange pas de viande, mais tu peux mixer fromage et charcuterie. Je mixe parfois avec du saumon fumé, ou un oeuf au plat <3.

En ce moment, comme j’ai un peu de mal à me lever et que je cours un peu entre le brushing et le câlin aux chatons, je mets tout ça dans un tupp’ et je l’emmène au bureau : du coup j’en fais un peu moins, vu que ça me fait petit-déjeuner plus tard.

Bref, les effets sont canons : moi qui avait tendance à avoir salement la dalle à 10h (on en revient aux pics glycémiques évoqués dans mes précédents posts sur LE SUCRE C’EST MAL HAAAA), je n’ai pas faim avant 12h30. Quel confort pour bosser dans de bonnes conditions, en vrai. Et je suis moins gonflée, moins ballonnée, et ce toute la journée. On va pas se mentir, c’est confortable aussi pour être pas trop serrée dans son slip.

Allez, la bisette.

 

Publicités