Bilan Mensuel, Régime

Presque paresse

Bon, après plusieurs semaines de patience et de grommellements en descendant de la balance, celle-ci a décidé que j’avais suffisamment attendu et affiche désormais 3 kilos en moins.
chandler dance

Du coup je reste paisible et je continue d’y aller sans pression (la pression est l’ennemie de ma productivité, en règle générale). Cela dit j’ai coché la case « sport » dans mon bingo de remise en forme. Je me suis réveillée en même temps que monsieur, qui partait travailler (hin hin hin) et comme je me sentais fraiche et dispose (au moins ça) et que les rayons d’un joli soleil passaient au travers des rideaux, je me suis levée et j’ai enfilé mes baskets ! J’ai la chance d’habiter à 300m du Bois de Vincennes, de ses lacs et de sa volaille qui fait kwak kwak par-dessus ma musique <3.

image

Bon, c’était relativement DOUX comme reprise. Même pas 3 kilomètres, avec 3 petites pauses marche rapide. Mais considérant que la dernière fois que j’ai couru, c’était pour Odyssea avec la dame Angel en octobre dernier, et que depuis je me suis larvée dans les trucs d’adultes (déménagement/emménagement) et que je suis passée par la fameuse grippe, et LA FLEMME, ben je suis pas mécontente car mon allure est pas si dégueu. Et puis bon, on ne va pas se mentir, si ça s’est bien passé, c’est aussi parce que je courais après CECI :

image
Meilleur petit-déjeuner du MONDE (ex-aequo avec plein d’autres petit-déjeuners)

Pancakes maison (j’ai préparé la pâte avant d’aller courir, le temps que ça fasse des bubulles à la surface), avec sirop d’érable, confiture fraise-menthe et beurre salé. Café noir (classique) et jus d’orange/passion frais pressé. Je t’assure, si t’as un bon presse-agrumes, tu coupes le fruit de la passion, et tu le presses (un peu longtemps pour que le bouzin appuie bien sur les grains et la pulpe) et ça donne un goût sucré parfait au jus d’orange.

Prochaine étape de la journée : le marché, et une après-midi au soleil. Et demain je ne travaille pas. Paisible, je te dis !

Publicités
Bilan Mensuel, Carnet de Bord, Régime

Non mais j’ai mes raisons hein

La pluie, premièrement. Non, la pluie n’empêche pas de bloguer, mais elle empêche de s’ouvrir l’esprit à autre chose que ruminer/lire/regarder des âneries à la tv/rattraper son retard de série.

Deuxièmement… En voyant que je ne perdais pas de poids, il a fallu faire le point. Je sais bien pourquoi. Je mange bien, mais je mange toujours TROP. Y a pas de secret, il faut que ce que je mange soit inférieur à ce que j’élimine. Sauf que l’idée d’avoir faim en permanence me terrorise. J’ai peur que ça me décourage. Et même si je me sens bien comme je mange en ce moment, on est jamais à l’abri d’une rechute dans le pot de gras. Donc j’ai pris le temps mais j’ai commencé à actionner la machine, lentement. Même si je suis déjà fatiguée d’avoir faim, soyons honnêtes. C’est la partie la plus désagréable du processus, la faim.

Ca va prendre plus de temps que prévu, mais même si ça dure 2 ans, je perdrai ces 35 kilos (flûtasse). Bon, la bonne nouvelle c’est que la pesée d’hier matin a donné 99,8 kilos \o/ (c’est peu en dessous de 100, mais c’est en dessous). Et qu’il semblerait que j’aie perdu 3 cm de tour de taille en 3 semaines. Les nouvelles chiffrées sont bonnes 🙂

Bon, passons aux choses sérieuses : mon déjeuner d’hier midi. Vous la connaissez, ma salade du samedi midi ? Ma tradition, ma religion, ma SALADE. Bon, ben je lui ai fait une infidélité. JE SAIS.

Pâtes au parmesan, OUAIS
Pâtes au parmesan, OUAIS

Avouez que ça valait le coup ! Pâtes, tomates cerise, ail, basilic, parmesan. Tu reprendras donc encore un peu d’Italie, c’est bon pour la bouche.

Et même qu’hier soir, ben presque pas de salade non plus ! (C’est cette pluie, ça me retourne mon neurone des crudités, j’vous dis).

Bagel !
Bagel !

Un joli bagel, pour lequel je me suis creusée la tête figurez-vous : comment le garnir ? Je n’avais pas de saumon fumé sous la main (sinon la question ne se serait pas posée) et je ne mange plus de viande chez moi. J’ai finalement opté pour les crudités (arrêtez, hein, je vous vois). J’ai râpé du concombre, mélangé avec du yahourt nature, de la sauce pimentée et du parmesan, et j’ai ajouté des carottes râpées. Et ben ça valait le coup !

Et ce midi, figurez-vous que j’ai mangé la même chose, avec une variation dessert :

Tarte au kiwi
Tarte au kiwi

La tarte au kiwi ! Classique, une pâte feuilletée, de la crème pâtissière et deux kiwis bien mûrs. J’ai fait une mini-tarte pour mini-grossir, voyez, mais elle est bonne, et ça fait du bien au moral, un dessert/goûter/grignotage au kiwi.

Bon, niveau sport, je lâche pas l’affaire même si cette pluie m’a littéralement empêchée d’aller courir le week-end dernier (imaginez ma frustration). J’y suis allée ce matin, 4km, je me suis bien défoulée et mes genoux tiennent le coup, la vache.

Je fréquente toujours assidûment la salle de sport et je fais des progrès (les intensités et les durées commencent à grimper bien comme il faut). Je continue le yoga, je continue le programme Nike Training Club.

Je continue à guetter Pinterest et Tumblr, pour ne pas perdre une once de motivation. Et ça devrait le faire. Mon plan est parfait. Ca ne peut pas ne pas marcher.

 

Bilan Hebdo, Bilan Mensuel, Carnet de Bord, Régime, Sport

La ronde du primeur

Bien, entamons les réjouissances : sur la balance ce matin : 100,5 kilos, ce qui me donne un total de 4 kilos perdus en 4 semaines (depuis le 1er avril très exactement). Je suis contente ! Pas enthousiaste, mais contente. Ce sont toujours 4 kilos qui n’encombrent plus mon corps et l’empêchent d’avancer, en plus des autres (qui vont y passer aussi, pour beaucoup, là je les endors pour mieux les perdre plus tard !).

Mais je sens que je prends moins de place qu’avant, et je pense avoir perdu plus de volume que ne le montre la balance (cette fourbasse). Avec un entraînement relativement intensif comme le mien actuellement, soit 5 séances de sport par semaine, je pense que la perte de poids est différente de celles que j’ai pu observer avant puisque c’est la première fois que je fais ça (et je ne me suis jamais sentie aussi bien).

J’ai donc acheté un mètre ruban, histoire de faire en sorte que ma balance ne soit pas le seul outil de mesure sur lequel je puisse compter. Premières mesures ce soir après la douche, je suis étrangement pressée de voir ces gros nombres…

Evidemment, un post du samedi sans salade ne serait pas un vrai post du samedi.

Difficile contrôle des portions : WIP
Difficile contrôle des portions : WIP

Sucrine (mon pêché pignon du moment), tomates cerise, champignon de paris, fromage de chèvre (bûche) et un oeuf au plat.

En fait, si je fais autant de salades, c’est parce que c’est l’un des repas qui remplace la comfort food pour moi (souvent très grasse et/ou sucrée) : je peux la décliner comme je veux, je peux manger en quantité raisonnable mais plus que sur un plat classique, je peux facilement ajouter une tranche de pain, et c’est tellement bon ! Je ne saurai que vous conseiller de multiplier les salades, d’autant que la saison idéale arrive, et qu’on peut faire des courses de ce type-là :

On peut pas dire que je ne mange pas à ma faim...
On peut pas dire que je ne mange pas à ma faim…

En revanche, je vous conseille moins le café que je suis en train de déguster en écrivant ces lignes. J’assume la caféine, mais je ne la recommande pas (et ça en fait plus pour moi).

Je vous laisse sur ces lignes, un gros ménage m’attend avant ma séance de yoga-c’est-dur-pour-mes-fesses !

Bilan Mensuel, Carnet de Bord, Régime

Bulles et baskets

L’un des trucs qui me fait tenir quand j’ai des envies étranges, c’est l’eau gazeuse. Presque à chaque fois, ça me permet de tenir, comme si j’avais vraiment avalé une gourmandise. Ca ne marche pas avec toutes cela dit, mais j’ai un goût particulier pour la San Pellegrino et la Badoit rouge (mon estomac est un sale snobinard).

Je me suis donc pesée hier matin, et la sentence est irrévocable tombée : 10 jours de relâche niveau bouffe et niveau sport : +3 kilos, yay ! Ouip, 99 détestables kilos sur la balance. Bon, ben on y retourne. Je sais au moins à quoi m’attendre : un écart, un kilo.

Du coup hier soir, sport. Ce soir, aussi. Mes baskets sont mes meilleures alliées (avec l’eau gazeuse).

Ce matin, petit-déjeuner des champions !

Tartines !

Des tartines avec un grand T, mais surtout de la nocciolata et de la confiture de fraises. J’adore ces petites tartines grillées.

Ce midi, pâtes aux olives et à la sauce tomate, poire, yahourt, et, argh, pain au chocolat.

Et ce soir :

Cake olives-haricots vers et roquette !

J’écrirai la recette de mon cake-sorti-des-restes-du-placard-bien-au-fond-là-derrière-les-vieux-bocaux. Ben c’est bon. Et aussi, en dessert, l’un des meilleurs desserts de toute l’histoire des desserts.

Fromage blanc et fruit de la passion frais. AAAAAH !

 

On va pas se laisser aller, et rassembler les alliés.

Bilan Mensuel, Carnet de Bord, Régime, Recettes

Le petit-déjeuner qui se prenait pour un goûter

Le temps du pain perdu est venu ! J’en fais toujours une fois ou deux à l’automne, pas trop parce que c’est à la fois gras et sucré. Mais c’est tellement délicieux, forcément…

Régression

Si tu veux en faire, rien de plus simple (et de plus riche malheureusement) : bats un oeuf avec du sucre (à toi de juger la quantité) un peu de lait. Touille. Fais fondre du beurre dans une poêle, trempe du pain (ici, du pain de campagne) dans le mélange en l’imbibant bien. Tu fais cuire, environ 2 minutes de chaque côté (je l’aime bien, bien cuit).

Evidemment, je vais aller courir ce midi, histoire d’éliminer un peu de ça et du resto de ce soir. Histoire de gérer un peu les prises/les éliminations. 96,8 kgs ce matin. -5,2 kgs en … 2 mois pile. Foutu plateau.

image

Bilan Mensuel

Les cloches du bilan ont sonné : tremblez !

J’aime bien rendre les choses un peu dramatiques.

Donc : mon retour sur ce blog et donc dans le monde cruel du régime date du 3 septembre dernier.

Poids perdu ? 4,5 kgs. Je trouve ça décevant, je ne vous le cache pas. Je fais quand même beaucoup d’efforts, et en partant de 102 kgs, je pensais que ça irait plus vite que ça. J’essaie cela dit de trouver des raisons qui font que je ne perds pas plus, et la rétention d’eau pourrait bien en être une.

En revanche, je n’ai aucune envie d’abandonner. Parce que d’une part, le fait d’en parler quasiment chaque jour sur ce blog me fait du bien. Et qu’avec plus de 1500 visites depuis, je me dis que je ne suis pas la seule à lutter contre mes problèmes avec la bouffe.

Et en plus, le fait d’expérimenter de nouvelles choses, en termes de nourriture, de recettes, ça me botte bien ! Et mon petit plaisir coupable de prendre en photo tout ce que je mange, je l’assume, évidemment. Par exemple, vous voulez voir mon petit-déjeuner de ce matin ? Il suffit de demander :

Muesli, flocons d’avoine, prune et banane, miel

Délicieux.

Finalement, ce bilan, même s’il est en demi-teinte, m’encourage. BORN TO BE A STAR et tout et tout. Une star anonyme qui fait un petit 40 m’irait très bien.

Yeah baybi