Bilan Hebdo, Régime

Eloge de la patience

La patience, c’est quand tu t’efforces de reprendre tes anciens réflexes depuis plus de deux semaines, et que tu ne vois aucune évolution sur la balance.

Je connais à peu près tous les mécanismes et obstacles des « régimes », donc pas d’affolement ni de découragement. L’eau, les hormones, le stress, etc. Tout ça peut influer, en plus parfois de quelques soucis, conscients ou non, de contrôle des portions, de grignotage-dont-on-se-dit-que-c’est-pas-si-grave, etc.

C’est frustrant, j’ai grogné en grimpant sur la balance, mais bon, j’en suis descendue et je suis allée préparer le petit-déjeuner, quoi. La pa-tience, je te dis. En attendant, je suis sur le chemin du *WEEK-END PARFAIT*.

angel

Sur le plan bouffe, hein. Pour le sport, on va attendre un peu (très grosse fatigue). Je te fais une petite liste :

  • Vendredi soir : soupe carotte-orange
  • Samedi matin : Tartines, jus, café
  • Samedi midi : sandwich fromage frais-sardine
  • Samedi soir : soupe carotte-coco
  • Dimanche matin : Tartines, jus, café (bis)
  • Dimanche midi : crevettes marinées citron vert coco & boulgour

Note que j’ai rentabilisé mes carottes, et que je me découvre une passion pour la soupe de carottes : c’est doux, c’est sucré, et on peut ajouter ce qu’on veut. Bref.

Le tout arrosé de fruits, de yahourts au soja et d’une ration de pain particulièrement raisonnable. Et AUCUN GRIGNOTAGE. Il me reste ce soir pour faire le grand chelem de la bouffe correct du week-end… Tu y crois ?

En attendant, entre hier au supermarché et ce matin au marché, j’ai fait le plein pour la semaine. Au programme : du panais, des brocolis, des CAROTTES, des pommes, une montagne de kiwis, des oranges, de la coco, des poireaux, du cabillaud, de la patate douce… Et j’ai acheté des fleurs pour fleurir mon appartement, ouiiii !

image

Bon, notez que mon appartement reste jamais très longtemps fleuri/feuillu : Jean-Jacques et Serge sont là pour s’assurer de tout saccager dans les 2 jours. Mais ce sont 2 jours de bien-être par semaine auxquels je ne renoncerai pas.

En fait je passe un week-end plutôt serein et reposant. Et ça fait du bien, après des semaines à courir partout/lutter contre la grippe. Et puis la lumière de bientôt-Mars qui rentre dans l’appartement et qui éclaire tout, y compris mes chats qui siestent, ça me rend positivement flagada. Paisible.

Allez, je te laisse avec une photo de Serge dans son spot préféré : mon bac à écharpes.

image

 

Publicités

5 réflexions au sujet de “Eloge de la patience”

  1. Te lire est un véritable plaisir, je suis bien contente que tu sois revenue!
    Bon courage pour la suite 🙂

  2. J’ai toujours été un peu je-m’en-foutiste quant à mon poids, mais le mois dernier, j’ai coupé mes cheveux et ma petite sœur m’a prise en photo. Je n’ai pas aimé ce que j’ai vu.
    Depuis l’année dernière, j’ai pris l’habitude de travailler une ou deux heures debout par jour. Comme je n’aime pas la salle de sport (j’ai fait trois mois et ça me frustre de faire de la cardio, et avec du Pilates une fois par semaine seulement, ce n’était pas pour moi), j’ai décidé de danser. Alors j’ai une playlist de deux heures et je danse pendant que je travaille. Je ne vois pas le temps passer et ça me frustre beaucoup moins parce que je n’ai pas l’impression de perdre du temps.
    En cuisine, je fais des tests, aussi. Je ne fais pas de régime, à proprement parler, j’essaie de me rééduquer, de couper certaines choses, de substituer les autres pour voir si ça va. Par exemple, je n’aime pas le goût du miel, mais je me suis rendue compte que ça passe dans un yaourt nature ou du lait chaud. Quand j’utilise du sucre, j’essaie de voir si la moitié de la quantité que j’utiliserais me suffit (réponse : oui). J’ai toujours fait de grandes salades, mais maintenant, j’en fais vraiment toutes les semaines. Je ne grignotais déjà pas, mais là, je fais vraiment attention. (En plus je fais Carême, donc il n’y a même pas de sodas, biscuits, gâteaux, chocolat pour me tenter…)
    Quasiment un mois plus tard, l’aiguille sur la balance est au même point. :-/
    Au moins je n’ai pas grossi (ah…).

    1. Tu vois, comme je le disais dans ce post… patience ! L’important c’est de trouver ce qui te permet de faire descendre l’aiguille sans te frustrer, et sans te stresser avant de monter sur la balance. La danse, c’est chouette si ça te plaît ! (même si j’ai du mal à conceptualiser la danse en travaillant ^^) Pour la bouffe, je pense que tu as la bonne démarche, il faudrait peut-être juste pousser un peu plus sur les portions, par exemple. Je comprends la peur d’avoir faim, mais la faim dure pas longtemps, le temps que l’estomac-extensible-notre-ami s’habitue… Trouver des aliments cool qui te « suffisent » et t’évitent de manger des trucs que tu aimes mais qui sont pas cools pour toi pendant cette période. Pour moi, c’est les fruits par exemple : c’est bon pour moi et ça remplace toutes les conneries que je pourrais manger.
      En tous cas, te mets pas la pression : ça prend du temps de rééquilibrer tout ça et de trouver une situation qui te convient. Courage ❤

      1. Merci pour les conseils ! ♥
        Quand je mange, même juste de la salade (très bien composée), je me sens calée pour un moment, mais c’est vrai que la faim arrive plus vite (normalement, mon estomac me fait signe toutes les quatre heures, mais là, je pense que j’en suis à trois heures, mais je suis sage. 🙂
        Je mélange danse et fitness, en fait, j’alterne des moments où je deviens folle (https://www.instagram.com/p/BCSsjkTtcHG/?taken-by=joannvonhaff) et les moments où je fais des flexions ou mime la marche rapide pour être toujours en mouvement. Je ne sais pas encore si c’est LA bonne activité, mais ça m’amuse (!) et le temps passe vite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s