Carnet de Bord, Régime

Arrêt au stand

Ce midi, j’avais faim, faim, faim. J’ai donc mangé des pâtes (mon rempart contre la faim). Mais aussi parce que j’avais enfin acheté des gnocchi sardes, les fameuses pâtes italiennes que je n’avais pas retrouvé en France jusqu’ici. Monoprix, tu peux continuer le guacamole périmé si tu me fournis des pâtes italiennes comme celles-ci !

Gnocchi sardes
Gnocchi sardes

J’ai ajouté un peu de verdure pour le goût et aussi parce que mes brocolis commençaient sérieusement à s’ennuyer au fond du bac à légumes, menaçant de jaunir (ils auraient mieux fait de faire quelque chose de constructif, comme créer un groupe de rock avec les carottes, plutôt que de jouer les contestataires, si vous voulez mon avis). Mais la volonté du brocoli fut faite, et ce fut dévoré ! Lentement, parce que je mange beaucoup trop vite. Mais les gnocchi sardes ne me résistent jamais bien longtemps ! Une part de fromage, un peu de pain aux céréales, une prune, et hop.

J’ai dit qu’aujourd’hui j’étais tranquille, que je ne me laisserais pas toucher par quelle contrariété que ce soit (retards au travail, régime décoiffé, prochaine discussion avec la banquière, voilà). Donc je m’applique à créer de jolies playlists pour courir, un chocolat chaud à la vanille à disposition, en regardant « Vous avez un message », une fenêtre ouverte sur l’air frais de Paris, un plaid sur mes genoux.

J’espère que votre dimanche est aussi paisible que le mien ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s