Carnet de Bord, Mon parcours

Le sifflotis de l’innocence et la rechute en direct

Presque un mois. J’ai honte, mais j’ai une bonne excuse : JE NE SAIS PAS FAIRE PLUSIEURS CHOSES A LA FOIS.

Depuis quelques semaines, je me concentre sur plein de choses au niveau professionnel. C’est parfois difficile, parfois plein d’espoir, mais c’est toujours chronophage. Bon. Et comme visiblement j’ai des neurones qui font grève, là-haut, je ne peux pas me concentrer en même temps sur ce que je mange.

Enfin, je mange et j’aime toujours ça, penses-tu. Juste, je ne fais pas vraiment attention si c’est bon pour moi ou pas. Bon, je fais actuellement 99 kilos, rien de catastrophique niveau reprise de poids même si l’idée de me rapprocher des 100 me donne la nausée. Mais je sais que je peux reprendre ça en main sans trop de problème.

Sauf que… sauf qu’il y a une heure, sans savoir pourquoi, sans savoir comment, j’ai mangé un demi-camembert et terminé le pot de nocciolata, qui me fait pourtant des semaines en temps normal. Le fromage, j’arrive à le gérer aussi, habituellement. Oh, j’avais pas de pain ? J’ai pris des biscottes pour parfaire le tableau. C’était très étrange. Une mini-crise. J’ai fait bien pire il y a bien longtemps. Mini-crise, mais crise quand même, avec le pack perte de contrôle-panique-bingeing.

Je fais quoi, maintenant ? Je me répète que j’ai couru ce matin au parc, que j’ai déjeuné léger.

Je nettoie tout ça à grandes lampées de Badoit, j’essaie d’oublier le rouge qui couvre mes joues de honte et de dégoût, et je me dis que ça n’arrivera plus jamais.

Mais quand on sait pertinemment qu’on sera jamais totalement à l’abri de ce genre de choses, on fait quoi ? On lutte. On espère. On y croit ?

Pas toujours.

Publicités

5 réflexions au sujet de “Le sifflotis de l’innocence et la rechute en direct”

  1. Il faut savoir accepter de lâcher prise, tu ne peux pas tout contrôler en permanence 🙂 et puis des fois, il faut « couler » un peu, pour pouvoir taper du pied au fond et remonter vers la surface.
    Courage 🙂

    1. Oui mais là, en plus, ça ne sort pas d’une période de privation, ça arrive comme ça pof alors qu’en ce moment je fais pas gaffe, du coup ça me fait peur, je l’avoue. On verra comment sont les prochains jours… Merci en tous cas ❤

      1. Mais ça doit être du à la période que tu traverses, non ? Enfin je sais que quand je suis à cran (partiels, etc), je me tourne plus vers des aliments « doudou » qu’en temps normal (que ce soit un bon fromage corse, une tablette de mon chocolat préféré …).
        On ne peut pas mener toutes les batailles en même temps !

  2. Bon courage pour reprendre le cours des choses, c’est pas toujours évident mais c’est complétement possible..Et puis si le camembert était bon, alors pas de rouge sur les joues 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s