Carnet de Bord, Régime

La soupe kaki

Après un week-end riche en nourriture et en bonne bouffe, retour à Paris. Une seule solution : la soupe !

image

Préparé rapidement, un potage moche mais qui va bien : oignon, carotte, poireau. Une clémentine, et même régime dans les jours qui viennent histoire d’éliminer les bons plats familiaux !

Publicités
Carnet de Bord, Régime

Fraîcheurs

Bon, entre jours fous et autres jours foufous, c’est un peu compliqué en ce moment de garder un rythme de publication soutenu. La semaine prochaine, je serai à l’extérieur pour mon boulot, et ça sera difficile, je ferai de mon mieux.

Toujours est-il que je suis rentrée ce soir et que j’ai eu comme une pulsion soudaine. Il me fallait une salade ! Une de celles du samedi midi… Je ne suis pas là ce week-end, c’est sans doute cela, mon inconscient réclame coûte que coûte sa salade du week-end !

BIIIIH par ici la bonne salade

Mâche, jambon de Bayonne, haricots rouges, chèvre frais, chaussée aux moines, noix ! Et de la baguette fraîche en plus, ah ! (Pardon pour la luminosité, l’ampoule de mon halogène a rendu l’âme).

Salade aux deux fromages

 

Les carambars tiennent le coup dans leur carafe… y’a intérêt !

Carnet de Bord, Défi, Régime

Jour 77 : Le Défi 2, le retour

Ah ah, ça en jette hein ! Eh oui, cela fait plus de 2 mois désormais que je lutte en public contre mes problèmes de bouffe… Champagne ! Ou presque : un post défi !

Vous vous souvenez du fameux défi « saucisson », réussi avec brio (si, si !) ? Ben voilà, je m’en inflige un deuxième (et j’aimerais bien instaurer une sorte de fil rouge défi, histoire de tenir le choc).

Défi 2 : LES CARAMBARS AUX FRUITS

Oui, les bonbons sont un de mes pêchés mignons : si j’ai le malheur d’en acheter, je les dévore en quelques jours (bon, quelques heures) seulement. Et le pire du pire ? Les carambars aux fruits. Ceux-là, c’est une catastrophe. Je ne sais pas si c’est le goût ou la texture, mais je n’y résiste pas une seconde si je ne fais pas d’effort.

Ils sont là !

L’objectif, c’est de les garder jusqu’au 20 décembre. Ca sera très dur, c’est sûr, mais qui ne tente rien n’a pas de carambar !

Sinon, ce matin, j’ai pris un petit-déjeuner délicieux (la poire, l’autre amie du petit-déjeuner).

Tartines et poire (et café et jus de pamplemousse)

Et là, pof, une soupe maison chou-carotte-pomme de terre !

Soupe aux choux

Point défi : j’en ai mangé 5. Bon, c’est le premier soir, hein. Oh.

Carnet de Bord, Régime

Finalement…

… un mal de crâne persistant cet après-midi, pas de cuisine (mais deux délicieux premiers épisodes de Downton Abbey, mieux vaut tard que jamais).

Ce soir, grignotage rapide :

Grignotage du dimanche soir

Soupe en brique, tomates cerises, pain au noix et fromage à raclette grillés au four.

Et une demi-tonne de raisin en dessert. Et une dernière soirée de détente avant d’enchaîner sur une folle semaine !

Carnet de Bord, Régime

Coups de bols !

Aujourd’hui, je me terre, comme hier. Il pleut, le vent souffle, mais mon appartement bien chaud m’en protège ! Et comme je suis toujours malade, je n’irai pas courir aujourd’hui, je n’ai donc pas besoin de manger comme un jour normal.

Du coup, après une grasse matinée particulièrement bienvenue, j’ai pris une tisane au miel et une clémentine, avant de préparer ma soupe :

Soupe et croûtons

Soupe de carottes au gingembre et croûtons à l’ail (en fait, c’est de la baguette toastée et frottée à l’ail, miam !).

Croustillant

La soupe était bonne, mais je l’ai faite en petite quantité et du coup j’ai mal géré la densité de bouillon, du coup elle était très, très parfumée au bouillon et assez peu au gingembre. Je vous donnerai une recette quand j’aurai ajusté ça.

Et après le bol de soupe, le bol de fruits !

Vitamines

Raisin Red Globe, clémentine, pomme, kiwi. Contre toute attente, ça cale drôlement.

Dessert !

Maintenant, je vais continuer à la tisane en regardant the Biggest Loser à la télé, et en continuant mon bouquin sous un plaid. Rendez-vous ce soir pour une nouvelle soupe !

Carnet de Bord, Régime

Salade sous un plaid

Bon, j’ai fait des courses en vitesse ce matin : pas envie de m’attarder dans les rues froides avec cette bruine désagréable qui tombe comme une fourbe sur Paris depuis ce matin. Mais impossible de passer à côté des ingrédients pour ma salade du samedi !

Si je dis « salade arc-en-ciel », c’est un tantinet trop cucul, non ?

Endive, roquette, figues, pois chiche, jambon cru. Et de la vinaigrette balsamique avec un morceau de baguette.  VOILA.

Allez, soyons fous ! SALADE ARC-EN-CIEL

Moi et mon café au lait agrémenté d’une cuillère de miel, on vous dit bonne après-midi ! (Pas trop fort, ma voix n’est toujours pas revenue).