Carnet de Bord, Régime

La terrible histoire du pot de basilic

Hier, c’était drôlement venteux à Paris. Et quand je suis rentrée, que j’ai voulu prendre quelques feuilles sur le pot de basilic qui trône sur mon rebord de fenêtre depuis des semaines, ben pof. Plus de pot. Je vais aller m’excuser auprès du voisin qui l’a probablement retrouvé dans son jardin, hem.

Sinon, le petit-déjeuner était drôlement sympa.

Un samedi matin d’automne

Muesli, chocolat, clémentine, jus d’orange, café noir. Et en route pour le primeur, nez au vent !

Publicités
Carnet de Bord, Régime

Quoiqu’il arrive…

je reviens toujours aux pâtes. 

Je n’y peux que peu (ah ah), c’est mon manger préféré. Celui qui me rappelle tout et rien, que j’accommode comme je veux, qui ne coûte pas un quart de salaire + un bras et quelques orteils en caution, et qui en plus, en dehors de l’apport calorique de base, ben, ne fait pas grossir. Evidemment, si je le noie sous un paquet d’emmental rapé et du beurre qui fait glouk glouk quand tu plonges ta fourchette, NOUS SOMMES FACE A UN PROBLEME DE TAILLE.

Mais j’ai appris en Italie à apprécier mes pâtes dans leur simplicité la plus évidente : les pâtes au parmesan. Juste.

Mais oui, je continue de les accommoder avec tout ce qui passe ! Il me restait ce soir quelques petits pois dans une boite hermétique (oui… un Tupp’, quoi), et je ne voulais pas les perdre, donc pof : les pâtes aux petits pois !

C’est pas joli ? Bon, non, mais c’était drôlement bon.

C’est simple, hein. Un peu d’ail dans le fond de la casserole, on fait tout réchauffer en même temps, et en avant ! Evidemment, un petit bol de pecorino à côté, pour piocher dedans et saupoudrer (pas trop), c’est un minimum.

Ce week-end, je vais essayer de trier/ranger/relooker ce blog, un peu, non mais. Même si ça signifie me plonger dans les méandres de WordPress.

Quand je prépare mon rendez-vous avec un repré, et que j’ai une sur-remise à négocier.

Carnet de Bord, Régime

La clef de l’hiver

Elle est arrivée… La clef de l’hiver. Celle qui le rend plus doux, qui à chaque bouchée rappelle que le froid, les manteaux, les sols qui glissent arrivent bientôt. Mais aussi les lumières de fin d’année, les vacances, le chocolat chaud.

Sweet Clementine, chantait Neil Diamond (ou presque)

La clémentine est là !
Elle a envahi les étals des marchés depuis quelques jours, j’ai pelé ma première clémentine de la saison avec un bonheur non dissimulé ce soir : yeux écarquillés et sourire convaincu, c’est le fruit de l’hiver pour moi.

Et sinon, avant cela, une jolie salade, un peu inhabituel pour un soir, mais j’en avais envie, et mon avocat menaçait de se gâter drôlement !

Alors, voilà :

La préparation, l’anticipation, la salivation

Sucrine, avocat, crevettes, fromage de chèvre, échalote, et une vinaigrette balsamique classique.

La salade du mercredi soir
Miam, les crevettes de chez le poissonnier !

 

Il faut dire, qu’un dîner léger n’était pas de trop. Après une terrible nuit d’insomnie (comme j’en vis rarement), la matinée a été particulièrement rude. J’ai donc déjeuné d’une portion de délicieuses lasagnes maison apportées par l’adorable A., et ensuite… crêpe au nutella (que j’avais bien méritée, oh !). Surtout que lundi soir, séance d’une heure de Body Balance, et mardi soir, séance d’une heure de Body Attack… Je suis encore un peu cassée, mais ravie de ces cours collectifs qui font beaucoup de bien !

En attendant, je poste moins ces jours-là, parce que je rentre plus tard et que j’ai peine à soulever mes doigts pour les faire courir sur le clavier. J’ai plusieurs posts plus génériques en préparation, cela dit, stay tuned !

96,5, ce matin.

Carnet de Bord, Régime, Recettes

Anticipation à la pomme de terre

Cet après-midi, j’ai préparé mon déjeuner de demain, qui sera le même que celui de mardi. C’est la fin du mois, je vais naturellement dépenser moins d’argent dans les restos du coin !

Alors, pof :

Y a du monde là-dedans !

« Gratin » d’endives, pommes de terre, pomme granny et champignons de Paris, crème roquefort/gingembre.

Pas très joli, mais j’ai goûté dans la cocotte, et… Ah ah, des pauses déjeuner glorieuses s’annoncent !

Une recette vite fait, allez :

– Lave et coupe 2 petites endives

– Epluche et coupe en rondelles fines 3 petites pommes de terre

– Epluche et coupe pareil un petit bol de champignons de Paris

– Epluche et coupe un peu plus grosse une pomme granny

Fais-revenir tout ça un bon 20 min dans une cuillerée d’huile d’olive avec un peu d’ail qui fait « sskrrr skkrrr ». De temps à autre, ajoute de l’eau, sinon les pommes de terre vont prendre leurs aises et s’installer dans le fond de la casserole sans qu’on puisse les en déloger.

A côté, fais chauffer de la crème avec autant de roquefort que tu voudras (quelques cubes, pour moi) et un peu de gingembre frais (je l’ai juste coupé en 2, pour ne pas avoir de goût trop fort).

Mets le tout dans un plat à four, mélange un peu, et mets ça à 180°C pour une belle demi-heure. Tu peux rajouter de la chapelure pour le gratinage, moi j’ai oublié (bécasse).

Et sinon, après la soupe-salade (restes !) ce soir, mon dessert :

Yahourt, chocolat, grenade

Je crois que la grenade va être mon fruit obsession du moment. C’est tellement délicieux !

Carnet de Bord, Régime

Le temps se rafraîchit, la salade aussi

Ce midi, une envie de fraîcheur de saison. Je vais rester hiberner tout l’après-midi à boire des litres de thé et de café, pas besoin d’un truc qui tient au corps.

Alors, TADAAAA

 

J’aime les salades colorées

Sucrine, endive, avocat, champignons de paris, grenade, sauce vinaigrette au citron vert. 

Me voilà parée pour mon hibernation teintée du soleil d’automne parisien !

 

Carnet de Bord, Régime

Ciel d’automne

Etonnamment ensoleillé en ce dimanche… J’en ai donc profité, à grandes enjambées dans le quartier qui s’est ranimé pour la matinée ! Et ça fait du bien, après cette semaine de pluie quasiment ininterrompue. Les gens semblent se réveiller d’un coma déprimé, reprennent le chemin de leurs habitudes, qu’ils vont portant perdre pour de bon jusqu’au printemps suivant.

Pour la peine, petit-déjeuner du dimanche !

English muffins, jambon, mozzarella

 

96,6, ce matin.