Carnet de Bord, Régime

La farandole, les couleurs

La salade post-primeur :

Roquette fraîche, tomates cerises, avocat, poivron jaune, champignons de paris, jambon speck. 

LE VRAI MANGER

Et après, comme si c’était pas assez, la petite douceur du déjeuner, celle qui fait sucré dans ta bouche et joie dans ton coeur :

Raisin, fromage blanc, cassonnade

 

Ok, pas la peine de le dire, hein : si jamais la balance me colle un chiffre que j’aime pas demain matin, je l’aurai bien mérité ! (Mais ce soir, soupe ? Allez !)

Publicités
Carnet de Bord, Régime

Samedi, c’est pomodori !

Bien le bonjour, que la force du week-end soit avec vous ! J’adore le samedi matin : c’est jour de courses. Et si pour beaucoup de gens, les courses sont une corvée, pour moi c’est plutôt un plaisir (je suppose que le fait de ne pas avoir à se traîner une tripotée de mômes beuglant derrière moi dans un supermarché, ça aide).

Encore des légumes du primeur, encore du miam à prévoir pour la semaine.

Mais commençons par le commencement : hier midi ! A nouveau livraison de soupe et d’une salade : un peu déçue. La soupe était tiède et la salade de pâtes mal cuite et relativement fade. Je vais probablement me retourner vers le fait maison désormais ! Hier soir, petit apéro à la maison avec des légumes à croquer (weeeee, raisonnable et tout). Ensuite, spaghetti et poêlée de légumes/sauce tomate (courgette, tomate, aubergine, ail, piment) ! Oui, j’aime les tomates, j’en colle à peu près partout.

« Dîner, dîner, pourquoi es-tu dîner ? »

 

Quant à ce matin, petit-déjeuner façon week-end-je-mets-des-heures-à-émerger-me-faites-pas-suer, avec des tartines (que j’avais achetées avant de commencer ce régime, donc même si c’est pas super sain, je ne vais pas les jeter). Miel et beurre it is !

Tartines, beurre, miel

Cet après-midi sera zen. Ce régime me rend zen.

 

« Je suis zen. J’ai atteint l’unité »
Carnet de Bord, Régime

Régime, rhume et rah-yen-a-marre

Oui bon, en dehors de la bonne nouvelle du poids d’hier matin (97,8, weeee), j’ai passé la journée à me moucher et à lutter contre l’extinction de voix !

Allez, ça ne m’a pas empêché de prendre un petit-déjeuner délicieux à base d’english muffins et de beurre salé, yum !

J’en veux !

Et bon, la journée s’est passée entre mouchoirs et réunions en tous genres, manque d’évanouissement et voix qui décide de prendre des vacances (je la soupçonne d’être syndicaliste et d’avoir entraîné mon nez dans cette indiscipline).

Le midi ? Livraison de soupe et de sandwich : soupe aux légumes (délicieuse !) et sandwich chaud (jambon serrano, roquette, aubergine confite, pesto… un régal, très gras mais bon). Copieux !

Et sport ! Bon, sport léger, vélo et elliptique, histoire d’évacuer un peu le stress sans me rendre encore plus malade.

Rentrée, trop fatiguée pour me faire à manger, j’ai donc mangé le reste de soupe de la veille, avec une tranche de blanc de poulet et un petit morceau d’emmental. C’était pas une journée déraisonnable, si ?

Non parce que ce matin, 98,3 au compteur ! Soit + 500g !!!!

gif

J’aurai ta peau, j’aurai ta peau, j’aurai ta peau, sale régime !! Peu importe le temps que ça prendra ! M’en fous, j’te ratatine ta sale face :

AYAAAAAAA

 

M’en fous, ce matin je me suis collé du bon gros muesli dans la face, et du yahourt et de la prune fraîche. FAUT PAS POUSSER MEME DANS LES LEGUMES VERTS.

 

Oh, des noisettes ! Si, si, regardez bien dans le bol de muesli !

 

Bilan Hebdo, Carnet de Bord, Régime

Soupe, surgelés et sérénité

Sérénité parce que ce matin : 98,0 kgs ! Officiellement donc -4 kgs en 17 jours, ce qui est une excellente nouvelle ! Du coup sous la douche, c’était plutôt :

gif

Allez, on reprend en turlututu et en tsoins tsoins !

Le bonheur du matin

 

Du muesli qui craque, des prunes jaunes qui fondent dans la bouche, des flocons d’avoine qui vont bien. Et du jus d’orange, et du café (évidemment, le café)(toujours, le café). Ensuite départ pour un salon pro, piétiné toute la matinée, mal de crâne le midi pour cause de déshydratation et passage chez Picard !

Picard est mon ami depuis des années déjà, quand je faisais mes études à Rennes, je bourrais mon freezer de bonnes choses. Sauf que maintenant, je n’ai ni freezer ni congélateur, bigre ! Du coup je ne profite de Picard que parfois le midi, quand on veut manger chaud, bon, et pas cher. Du coup, une galette de sarrasin jambon/gruyère/champignons (oui, BON, l’excès). Et riz aux Saint-Jacques et lait de coco : pas vraiment bon, assez fade (dans la collection ligne/légèreté, un truc dans ce goût-là). Je prendrai un truc plus classique la prochaine fois.

Ah, et un biscuit. Hem. Et une bouchée de rocher coco (mes collègues achètent des tentations, argh !). Si j’ai ce qu’il faut ce soir, je leur fais des cookies : ce sera gras et sucré, mais maison, au moins (et je résisterai, foi de moi !).

Ce soir ? Des légumes sont dans la cocotte, avant de se faire MIXER ! Oui, soupe de légumes au programme (classique : pommes de terre, poireaux, carottes, courgette, navet, oignon).

Pas de photo, je manque de temps en ce moment pour diverses raisons, mais ça reviendra rapidement ! Et demain sport, donc peut-être pas de post. See you !

Carnet de Bord, Régime

L’équilibre vu d’en haut

Bon, la journée commença bien. 98,2, -100g, on continue, et on mange bien :

Muesli, flocons d’avoine, noisettes, prunes

Petit-déjeuner qui craque !

Ensuite, journée au bureau naze de bout en bout : je ne vais pas m’attarder dessus, mais sur le wrap délicieux (pas de photo !) dégusté ce midi : avocat, mozzarella, moutarde à la violette, blanc de poulet, tomate, roquette. Ajoutez quelques tranches généreuses de masdaam, une pêche, une mini-soupe à la tomate, et j’ai tenu sans souci jusqu’à 21h30 avec 1h15 de sport.

Justement ce soir, besoin de me défouler après une journée difficile : ah, un cours de Body Balance ! Très dur, je n’ai pas d’équilibre ni de résistance musculaire. Mais j’ai tenu le coup, et ça vide vraiment la tête, exactement ce qu’il me fallait ! Renforcement musculaire profond, yoga, pilates, on mixe le tout et ça donne le Body Balance. J’y retournerai, mais j’ai préféré de loin le Body Attack 😉

De retour, je me colle devant l’amour est dans le pré (ben oui !) et la flemme de cuisiner : une soupe en brique, champignons, et crackers « on the side » 😉

La bonne souplette aux champis

Allez, je ferai mieux demain, niveau équilibre ! Je suis sur le bon chemin, je dirais.

F* Yeah !
Carnet de Bord, Régime, Recettes

La lumière du dimanche et le conte des lentilles

Hier soir, j’étais trop fatiguée pour faire un post,  je me rattrape donc ce matin, en vous contant l’histoire de la soupe aux lentilles corail.

« Il était une fois, 1 belle carotte, 1 oignon et une cuillère d’huile qui, taillés en petits dés, frétillaient dans une casserole depuis 5 minutes avec une rondelle de piment en guise de boute-en-train. Tristes d’être seules de leur côté, 2 tomates coupées elles aussi les rejoignirent dans la casserole, tandis que 100g de lentilles s’invitèrent à la fête 1 minute plus tard et apportèrent avec elles l’essentiel : 650 mL d’eau ! La température monta jusqu’à offrir un jacuzzi à tous les invités. Puis, les parents rentrèrent à l’improviste, couvrant la fête pendant 30 min, avant de tout rouvrir en faisant sacrément baisser la température. »

Soupe aux lentilles corail et légumes

J’ai ajouté une cuillère à soupe de crème de soja, et c’est vraiment délicieux, bien relevé et surtout très nourrissant. J’ai terminé avec un dessert (un tantinet régressif) :

Banane, yahourt saupoudré de cassonade

 

Ce matin, petit-déjeuner à la dimanche : café noir, english muffins, beurre, poire, rayons de soleil.

« Sunday Morning »

 

Ce n’est pas dur, en ce moment. Depuis deux semaines, en fait, je tiens sans problème (mes excès sont contrôlés autant qu’ils peuvent l’être). Je n’ai pas de difficulté à me passer de ce qui m’est interdit, j’ai envie de manger sainement, de faire du bien à ma santé malmenée par la bouffe depuis près de 25 ans.

Et bêtement, ça commence à m’effrayer. Je redoute le moment (s’il arrive ?) où mes travers referont surface, et où je devrai VRAIMENT résister.

En attendant, ce matin, de retour vers la descente : 98,3 kgs.